dimanche 6 mars 2011

la chambre d'agriculture




Aujourd`hui on a recu une declaration de la chambre d'agriculture Saone et Loire: Ou veut-on emmener les agriculteurs?
J'aime bien le premier paragraph:
Une alternance d'agglomerations a taille humaine, une vie rurale dynamique ou s'ecercent de multiples activités autentiques, quèlle soient economiques, sociales, artistiques ou de loisir, associatives ou privées.

Chouettes c'est exactement ce qu'on veut faire ici. Mais un peu plus tard ils disent:
Les acteurs du monde rural se trouvent aujourd`hui confrontés et pris en tenailles entre une explosion de reglementations envrionnementales descendantes et une pression locale "d'associations" ou "groupuscules" radicalistes qui - sous couvert de protection de l'environnement - rendent aleatoire la recherche de solutions permettant de preserver ou de developper ces productions qualitatives.


Je suis vraiment enervé a cause de cette lettre. Je pense a deux choses: recennement il y avait une dame qui a passé chez pour faire le recensement agricole, ca sefait tous le dix ans. Elle a laissé une livre avec les données des années precedents: nombre d'exploitations en Bourgogne:
1970- 60608
2000 - 26395
2007 - 21158
Je pense que la chambre d'agriculture a une influence plus fort que les groupuscule radicaux sur la politique agricole. Je pense que cette evolution est toute en ligne avec la politique de la chambre et elle a rien a voir avec des groupes environmentaux. Je ne crois pas que la chambre defendes les fermes a taille humaine ou peut etre ils ont un autre definition de taille humaine que moi.
La deuxieme chose: Il est vrai qu'on passe beaucoup du temps avec la paperasse, mais c'est ne pas de chose qui concerne l'environement, c'est des controles de la dsv, l'ede..., des declarations de mouvements d'animaux ou pour les envoyer a l'abatoir, les nouvelles boucles electroniques pour les petits ruminants, la declaration pac, l'etiquettages pour les fraudes etc.