dimanche 24 janvier 2016

Au marché

au debut du marché
a la fin du marché
Les premieres années on faisait plus des marchés qu'aujourd'hui. On a essayé beaucoup des petits marchés en proximité, à Sellieres, Mervans, St Germain du Bois, Louhans, Bletterans, Petit Noir, Tavaux. Mais aprés 2-3 ans on a commencé a se concentrer sur des marchés un peu plus importants, a 25-60 km de la ferme (Lons, Beaune et Nuits St George et a la ferme), et peu a peu on a laché tous les petits marchés locaux, en dernière St Germain du Bois l'année dernière (apres 5 ans).. Partir tot le matin avec un camion rempli des légumes et du fromage et de rentrer avec un camion vide me rassure que ce que je fait est économiquement viable, mais c'est aussi  très satisfaisant. Amener les fruits de son travail a un marché qui tourne rend heureux. Aller a St Germain du Bois m'a rendu déprimé chaque samedi matin. J'ecris tous ça parce que on n'arrête pas de nous dire que par militantisme on devrais faire autrement, qu'on devrais faire tous les petits marchés a 10-20 km de la ferme. Aujourd'hui si on dois commencer un nouveau marché on va se tourner plutot vers Dijon que vers St Germain du Bois.